actualites Toutes les actualités


1ère gamme de compléments alimentaires certifiées non testés sur les animaux et VEGAN (ONE VOICE)

Indiquez votre email




Les oligo éléments

Le terme « oligo-élément» (du grec oligos = petit) revient à Gabriel Bertrand qui en donnait la définition suivante :
« élément trouvé en petite proportion mais de manière constante à l’analyse chimique des organismes vivants ».
Les besoins en oligo-éléments varient du millième au millionième de gramme, ce qui est la dose adéquate pour réaliser leur action catalytique. Ceci les distingue fondamentalement des sels minéraux dont les besoins quotidiens s’approchent du gramme.
_
L’utilisation des oligo-éléments telle qu’on la pratique aujourd’hui repose essentiellement sur le travail du Dr Jacques Ménétrier (1908-1986) qui découvrit les formidables résultats obtenus avec le Zinc, le Manganèse, le Cuivre ou le Cobalt sur des états arthritiques et tuberculeux. Il approfondit ses recherches à l'institut Pasteur où il mit en évidence l'efficacité de ces métaux à petite doses, même en l'absence de carences de ces derniers. Il démontra ainsi leur rôle primordial en tant que catalyseurs de nos enzymes et leur action bénéfique sur notre équilibre. Leur présence en petite quantité est le garant de notre "bonne santé".
_
Le Dr Ménétrier créa alors la "Médecine des Fonctions", une méthode d'utilisation des oligo-éléments qui lie à la fois la notion de symptômes et de terrain (qui s'attaque aux causes du dystfonctionnement). Chaque individu possède un terain de prédispositions aux maladies qu'il nomme "diathèse". Cela explique que, dans une même espèce, certains individus sont sujets à des agressions microbiennes ou à des allergies ou à des problèmes articulaires, alors que d'autres sont épargnés.

_
Dans l’évolution de sa pratique, le Dr Ménétrier prescrira une gamme d’
oligo-éléments de plus en plus vaste et des dosages de plus en plus bas.


_
LES DIFFÉRENTES FORMES D'OLIGO-ÉLÉMENTS


La forme ionisée : l'oligo-élément est pur, il est sous forme d'ion libre avec une charge électrique. C'est la forme "prête à l'emploi" qui ne nécessite pas de dissociation préalable et qui active nos enzymes. l'oligo-élément a ainsi une bio-disponibilité optimale et ne fatigue pas l'organisme.
_
_

Les Sels de métaux : L'oligo-élément n'est pas pur, il est associé à un transporteur chimique qui modifie son assimilation. Un organisme fatigué n'arrivera pas toujours à dissocier (digérer) le composé chimique pour que l'oligo-élément se libère et agisse. L'oligo-élément n'est donc pas toujours bio-disponible.

Les oligo-éléments sous forme "organique" : Le terme "organique" signifie associé à un ou plusieurs atomes de carbone. Ce sont des grosses molécules que le corps doit dissocier pour pouvoir en extraire l'oligo-élément. Ainsi ce dernier est plus ou moins bien assimilé.